Zan Zan se pose tranquillement pour quelques jours dans la nouvelle petite marina de Velas. A notre arrivée seuls 3 bateaux sont amarrés aux pontons. De la tranquillité après un séjour dans une marina d'Horta bondée. La marina est bordée de falaises où nichent pour la nuit des centaines de puffins de Cory. A la nuit tombée, le mouillage résonne de leurs cris puissants de gremlins. Pour certains le cri est un "Ah Ki Ki Ki", je pencherai plutôt pour un "Touille Touille Touille Ah"... 

 

P1010287

 

Velas est une petite ville bien paisible. Les trottoirs sont superbes avec leurs motifs noirs et blancs représentant dragons, bateaux ...

P1010273

 

A quelques minutes de marche de la ville, et en montant sur les hauteurs, on peut admirer de superbes points de vue. Toujours des cratères, sous l'eau ou recouverts de végétations. Les chemins sont bordées de bruyère arborescente.

P1010275

 

P1010276

 

Avec toujours l'île de Pico en toile de fond. On aperçoit aussi les souffles de baleines au large.

P1010285

 

Sao Jorge, encore épargnée par le tourisme, est une île tout en longueur (54 km de long sur 7km de large) qui culmine à 300 mètres sur une grande partie de son territoire. Ce qui la caractérise le plus sont ses "Fajas", terrains plats de bord de mer, en général cultivables, qui sont nés d'éboulements de falaises ou de deltas de lave. Les 60 "Fajas" de Sao Jorge ont été classées par l'Unesco en 2016.

P1010199

 

Evidemment nous n'avons pas fait le tour des 60 fajas mais avons visité les plus importantes (selon nos critères bien sur). Commençons par celle où il y a du surf (sans blague!).

Pour atteindre la Faja de Santo Cristo et ses spots de surf, il faut marcher une petite heure à partir de la Faja dos Cubres.

P1010204

Aux Açores, il est toujours impressionnant de voir tous ses habitats isolés, coupés du monde dans des îles où le climat est loin d'être clément.

P1010216

La session de surf a été bonne : de belles vagues, 4 surfeurs à l'eau (dont 2 débutants). C'est étonnant de trouver encore des spots vierges avec de si belles vagues. Fatigués de notre journée, nous décidons pour le retour de prendre un taxi-quad. Prise de garantie sur un chemin étroit, caillouteux et en pente.

Plus à l'est, à la Faja dos Vimes, on peut déguster un café produit dans la Faja.

P1010228

 

Des problèmes d'eau aux Açores? Pas vraiment! Des cascades se jettent dans la mer...

P1010239

P1010223

 

Côté baignade : pas une depuis les Antilles! L'eau est à 17 degrés et les plages, de sable noir, sont plutôt rares. Faute de plage, des failles dans la lave servent de piscines naturelles, aménagées le long de la côte. Pour l'instant nous n'avons pas encore sauté le pas et reportons le choc thermique à plus tard.

P1010251

 

L'île est très agricole (lait, viande, fromage, vigne, orange, banane, prune, figue...)  et tout naturellement le véhicule à la mode est le pick-up...

P1010242

 

Nous sommes au Portugal et la religion catholique tient une place de premier plan. En cette période les habitants fêtent Espirito Santo pendant des semaines et à grand renfort de pétards!

P1010291

 

Une des traditions est la distribution de pain, viande et vin aux habitants.

P1010296

 

Après une petite semaine à Sao Jorge, il est temps de repartir vers de nouvelles aventures, direction l'île de Terceira. Cette île a vraiment été une bonne étape et nous avons eu le plaisir de retrouver l'équipage de Gwalenn, Joël et Jean Luc, pour partager expériences et quelques verres avant leur départ pour la Bretagne.